Atelier à l’Assemblée nationale – Analyse de la Réforme de la ‘Loi Audiovisuel’ – Aurore Bergé & Xavier Couture

More

24 octobre 2018 8 h 00 min - 10 h 00 min

Atelier Règlementaire et social
invités : Aurore Bergé & Xavier Couture

Animé par : Gilles Camouilly


Après une année d’intense activité, l’OTA poursuit son action avec un objectif clair : devenir la première plate-forme d’intermédiation des grands managers de l’audiovisuels, ainsi que la première institution qui crée un pont entre les professionnels et la sphère publique, à savoir les parlementaires et les sénateurs.

Dans ce cadre et tout au long de l’année, l’Observatoire va inviter ses membres à l’Assemblée Nationale, comme elle l’a fait au Sénat, pour des rencontres entre hauts dirigeants et politiques, permettant de créer les liens indispensables à la prise de conscience de l’importance des métiers de la création audiovisuelle dans l’économie française.

Le prochain événement de l’OTA aura lieu le 24 octobre prochain à l’Assemblée Nationale, pour une audience triée sur le volet composée de nos membres, leurs invités, quelques uns de nos invités ainsi des parlementaires.

Ce petit-déjeuner exclusif donnera la parole à Aurore BERGÉ, députée En marche des Yvelines, Rapporteure de la mission d’information sur une nouvelle régulation de la communication audiovisuelle à l’ère numérique, par la Commission des Affaires culturelles et de l’Éducation de l’Assemblée nationale. Elle mène ainsi une réflexion sur une « révision » de la loi du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication.

Pour accompagner et éclairer ce discours, l’intervention de Xavier COUTURE, jusqu’à très récemment n°2 de France Télévisions et à l’importante carrière dans le secteur audiovisuel (TF1, La Cinq, Canal+, Endemol, Orange, France Télévisions, …) sera particulièrement intéressante et comme on lui prête ce trait caractère, sans langue de bois.

Pour animer cet échange, Gilles CAMOUILLY, membre fondateur de l’OTA qui a une carrière de plus de 25 ans dans l’audiovisuel après avoir officié chez de nombreux diffuseurs (TF1, France Télévisions, NRJ, ATV, etc.), mais également connu comme entrepreneur dans les medias. Il aura ce regard éclairé nécessaire qui assurera la pertinence des questions posées.


« La réforme de l’audiovisuel public : enjeux et décryptage »

Au cœur des mutations qui impactent avec force l’industrie de l’image, la place de l’audiovisuel public français est déterminante. Il doit être fort et innovant pour faire face à la multiplication des éditeurs, l’accélération exponentielle des usages numériques et l’internationalisation engagée du marché de la production voir de l’édition.

Dans ce contexte, la mutation en profondeur de l’audiovisuel public devient incontournable. Il semble que l’exécutif comme le législateur aient pris conscience des enjeux en initiant un projet de réforme de l’audiovisuel qui anime les professionnels du marché et les couloirs du parlement depuis plusieurs mois.

Loin des supputations at nominem, l’objectif de l’atelier du 24 octobre est de décrypter les différents axes de la réforme et d’y apporter des compléments d’informations opérationnels par l’animation de débats entre les différents acteurs du marché.

L’atelier bénéficiera de la présence de Xavier COUTURE, Consultant chez Image 7 et récent Directeur des programmes de France Télévisions et et Aurore BERGÉ, Députée LRM.

L’atelier évoquera en particulier les questions suivantes :
• La stratégie numérique, enfin une priorité de service publique ?
• Accroitre l’offre éditoriale de proximité, utopie ou transformation structurelle ?
• La place de l’outre-mer sur le plan national, comment éviter le ghetto ?
• La jeunesse, une reconquête impossible ?
• L’éducation, quel rôle concret de l’audiovisuel dans cette mission de service public ?
• Le financement de l’audiovisuel public, effet « ciseaux » ou restructuration assumée?
• Gouvernance et régulation, qui fera quoi ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.